Leadership et diversité : les atouts d’un management performant

Écrit par Eric Pietrac le 22 novembre 2011. Posté dans Performance RH, Recrutement, RH international

Pratiques RH - RecrutementDans un monde globalisé et complexe, les entreprises n’ont d’autre choix que l’intelligence collective et la diversité des points de vue. Les minorités doivent donc non seulement devenir visibles dans les comités de direction mais surtout audibles dans leur différence…

Les praticiens de la fonction RH le savent : tous les sujets RH sont liés. En traiter un, c’est les traiter tous. C’est dévider la pelote de la politique RH. Ainsi, pour passer d’un leadership de niveau 4 à un leadership de niveau 5[1], il ne suffit pas de trouver le leader providentiel : il faut regarder l’équipe de direction dans son ensemble et les interactions entre ses différentes composantes.La diversité de ses membres sera l’un des premiers critères. Une équipe diversifiée (parcours professionnel, études, sexe, culture, origine sociale, etc.) explore plus facilement de nouveaux horizons qu’une équipe homogène qui, elle, surexploite son fonds commun. Elle écoute, elle innove.

Cependant, si cela est une condition nécessaire, elle est loin d’être suffisante pour constituer une équipe décisionnelle performante. Il faut également que ses membres aient une certaine indépendance d’esprit les uns avec les autres et, en particulier, avec le premier d’entre eux. Cela permet de libérer l’énergie en s’extrayant de l’autocensure que crée un esprit de groupe (trop) fort.

Notez cet article :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (8 vote(s), moyenne : 4,00 sur 5)


Notes    (↵ retour au texte)

  1. Jim Collins, De la performance à l’excellence : devenir une entreprise leader, Pearson, coll. Village Mondial
Share

Mots-clés : , ,

Trackback from your site.

Laisser un commentaire