Ce livre est puissant parce qu’il est vrai, riche de l’engagement sans faille et de l’expérience multi-terrains de Marwan Mery et Laurent Combalbert, deux anciens négociateurs du RAID. Ce n’est pas un nouveau recueil de solutions prêtes à l’emploi, mais une ouverture sur le questionnement intérieur au service de l’action. Chacun d’entre nous peut se révéler et devenir non pas ce qu’il peut être mais ce qu’il veut être. L’enjeu ? Maîtriser les sept atouts de négociateurs professionnels : la confiance en soi, le rayonnement, la gestion du stress, la curiosité, la prise de décision, la gestion de conflit et l’optimisme…

Il n’y a pas de négociation « apprenante » sans débrief et prise de recul. Dans Rise ! – Tout dépend de vous, Marwan Mery et Laurent Combalbert partagent ainsi ces sept leçons de vie issues de leurs apprentissages. Florilège de ce qu’en ont retenu les experts de ce blog.

1. Confiance en soi : dans l’adversité et avec réalisme !

– Déterminer son niveau de confiance en soi nécessite d’oser se confronter à la réalité du terrain. Évoluer dans sa zone de confort procure un faux sentiment de bien-être, voire de maîtrise. Pour progresser, il faut s’aventurer hors son cadre de référence en commençant par  des défis réalistes. « Faire fi de l’impossible, c’est se fourvoyer » et courir le risque de perdre son capital-confiance.

– La confiance en soi est essentielle pour accueillir une critique sans la juger ni pour autant toujours la valider : « c’est la raison qui va scanner la pertinence de la critique – et non pas l’émotion, comme c’est malheureusement le cas lorsque l’on est doté d’une confiance en soi déficiente ».

2. Influence : rayonnez (même en hiver)

« Nous n’existons que par le pouvoir que l’autre nous confère. »

Chaque projet nécessite d’interagir avec autrui. Dans le cadre d’une interaction sociale, notre pouvoir est relatif : il dépend uniquement de la perception que l’autre a de nous, c’est-à-dire de la crédibilité qu’il nous accorde. Le rayonnement définit l’influence ou le pouvoir que nous avons sur un individu ou un groupe. À expérience, expertise et ouverture d’esprit équivalentes, c’est donc le rayonnement qui fait la différence dans le succès des projets et, en particulier, des négociations.

Comment stimuler ce rayonnement ? En ayant la capacité de s’adapter à l’autre et d’incarner des valeurs universellement reconnues, comme le courage, et notamment dans la prise de décisions structurantes. « Le courage, c’est d’agir malgré la difficulté tout en sachant que cela peut vous être coûteux. Si vous n’avez pas conscience du risque, c’est de l’inconscience ; la vie peut être très courte, donc prenons les décisions tant qu’il est encore temps. » Prendre des décisions structurantes, c’est choisir sa vie pour gagner en sérénité, en s’affranchissant des contraintes mentales et des valeurs normatives.

3. Énergie, adaptabilité et intelligence émotionnelle


« Il n’y a pas de gloire à réussir en s’abîmant. Il y a de la gloire à réussir en se préservant
. »

Forts de leur expérience, Marwan Mery et Laurent Combalbert reconnaissent que « les gens accordent plus facilement leur confiance et portent davantage d’intérêt à des personnes en bonne santé, qui prennent soin d’elles et qui dégagent de l’énergie. On peut s’insurger en clamant que ce n’est pas juste, mais la vie est par définition injuste. »

« Le stress a sauvé notre espèce. Voyez-le comme une opportunité. »

« De nombreux théoriciens s’approprient des sujets pour lesquels ils n’ont aucune expérience opérationnelle. Si beaucoup peuvent nous dire que la vie ne nous a pas épargnés, nous restons résolument sereins et observons l’avenir d’un regard déterminé. Car le stress a rarement été une menace ; c’est une opportunité d’être plus fort et de transformer la menace en opportunité – avec de l’entraînement. Pas de recettes magiques, juste du travail sur soi », avec une urgence impérieuse de se ménager des phases de récupération[1].

4. Transformer la complexité en opportunité :
un enjeu de curiosité et d’esprit critique

« Les gens les plus intelligents sont les plus curieux. »

« L’appétit vient en mangeant, la soif s’en va en buvant. »
(Rabelais, Gargantua, 1534, chap. 5, ligne 10)

Notre environnement n’est pas du tout compliqué, il est éminemment complexe. Ce qui différencie la complication de la complexité, c’est l’incertitude. La curiosité est exigeante mais ambitieuse. En effet, être curieux, ce n’est pas se contenter de consommer passivement de l’attention sur les réseaux sociaux, ces« tueurs de curiosité », c’est faire l’effort de comprendre le monde à notre échelle. La routine entretient l’ennui, la  curiosité est un puissant moteur pour « anticiper le moment où le train s’arrêtera, afin de pouvoir monter dedans. »
La curiosité développe aussi l’esprit critique, premier remède contre l’obscurantisme du prêt-à-penser, les fake news et les biais cognitifs – biais de confirmation, par exemple.

« Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous ».
Eugène Grindel, dit Paul Eluard

…. Et les rendez-vous, ça se prépare ! Prendre conscience de son manque de vraie curiosité est la première étape pour  muter de poisson de surface à poisson de profondeur. Marwan Méry et Laurent Combalbert nous encouragent donc à « prendre le temps de prendre le temps ». La capacité à s »enrichir de connaissances et d’expériences partagées favorise la confiance en soi.

5. Décider avec l’intelligence émotionnelle :
une approche intégrative de la prise de décision

La somme de nos décisions importantes – celles qui ne naissent pas de simples options aisément comparables par la raison – conditionne nos avenirs. La complexité impose de laisser notre intelligence émotionnelle influencer la prise de décision finale,  s’affranchissant en même temps de l’indécision.

© Dunod Editeur, octobre 2019.

Photos auteurs du livre (Marwan Mery et Laurent Combalbert) : Tous droits réservés ADN Group – w.beaucardet 2017.

Notes    (↵ returns to text)

  1. Pour approfondir les mécanismes du stress et leur gestion : formation digitale Dunod Gestion du stress / Confiance en soi : abordez la vie comme un sportif de haut niveau !, par Stéphane Fassetta, fondateur de Syprium, et Anne Robinet. Livret pédagogique disponible.
    Contact : digital-learning@dunod.com.
Print Friendly, PDF & Email